Crise du Covid-19 : Entretien avec Frédéric Vial, Business Angel

Cet article fait partie d’une série d’entretiens avec certains de nos partenaires, dans le but de partager de multiples points de vue sur la crise que nous traversons, de la part de différents protagonistes issus de notre communauté Prestigious.

Rencontrez Frédéric Vial, business angel, accompagnateur de startups et  ancien élève INSEAD. Découvrez ci-dessous comment Frédéric s’est occupé durant le confinement, ses conseils et comment il imagine la suite pour le monde post-coronavirus.

Pouvez-vous vous décrire en quelques mots?

Officiellement à la retraite, j’exerce une activité à temps partiel de Business Angel, ainsi que d’accompagnement de startups. Pour le moment, les candidats à de nouvelles levées sont moins nombreux, mais je suis aux côtés des startups déjà investies, pour les assister si elles le souhaitent durant cette période. A côté, ceci me laisse du temps pour diverses activité sportives, culturelles, sociales, donc une vie bien remplie!

Comment cette pandémie vous a-t-elle affecté, personnellement et professionnellement?

Toutes mes activités, y compris sportives, sont passées en visio, je ne sais pas comment j’aurais survécu à ce confinement sans Zoom et WhatsApp !

Comment occupez-vous votre temps, et qu’est-ce qui vous manque le plus durant ce confinement?

1h de sport, en général 2h de réunions, beaucoup de messages sur WhatsApp, de coups de téléphone familiaux, amicaux, et pas mal de temps à réfléchir!

Que recommandez-vous en termes de livres, films ou activités pour passer le temps, enrichir sa culture et rester en forme durant ce confinement?

Faire du sport, et des lectures alternées de livres « sérieux » et de détente. Regarder Netflix également, et parfois une bonne émission de télévision, scientifique, littéraire, artistique ou touristique.

Etant vous-même Business Angel et mentor de startups, que recommanderiez-vous aux jeunes entrepreneurs faisant face à la crise et pouvant potentiellement être démotivés?

Pouvoir tenir le coup financièrement durant ces quelques mois d’arrêt… pas facile. Mais le beau temps reviendra! Alors il faut continuer à travailler comme avant, améliorer son produit, son business model, profiter du temps disponible pour gagner en contacts, en échanges d’infos, en réseau.

Pensez-vous que vous-même devrez changer pour vous adapter à la vie post-coronavirus, et y-a-t-il des choses en particulier que vous aimeriez voir changer?

En réalité, il n’y a pas de grands changements envisagés pour moi à ce stade.

Quelles sont vos prédictions sur l’économie française et mondiale après le passage du COVID-19?

Certains secteurs en sortiront plus vite et plus forts, comme la digitalisation accélérée, la santé qui va recevoir de nombreux investissements et d’attention, la tech toujours. A contrario, d’autres secteurs seront plus longs et difficiles à redémarrer, vont devoir revoir leur offre, leur business model sans tabou, et savoir être opportuniste. Crise = Opportunités aussi!

Une fois le confinement terminé, où aimeriez-vous voyager en premier, et pour quelle raison?

Je crois que pour 2020, ce sera vers des régions françaises qu’il faudra se tourner. C’est le moment de les découvrir, comme par exemple la Lozère – je ne sais même pas vraiment où c’est, donc il faut y aller! :)

Cliquez ici pour vous connecter à Frédéric Vial sur Linkedin et découvrir son parcours.

Laisser un commentaire