Suomi Park-Fujiwara, fondatrice de Prestigious

Prestigious Founder Suomi Park

Suomi Park-Fujiwara a créé Prestigious en 2014.

Quel est votre parcours jusqu’à la création de Prestigious? D’où est venue la volonté, l’inspiration de devenir l’entrepreneur?
Suomi Park-Fujiwara : Grâce à la carrière de mes parents dans le domaine de la musique classique (nb : son père était chef d’orchestre, sa mère cantatrice), j’ai eu la chance de pouvoir beaucoup voyager, et vivre dans divers pays du monde. De ces expériences, j’ai tiré une grande ouverture d’esprit, de la créativité, et bien sûr : une passion pour le voyage.

J’ai commencé mon parcours dans le luxe, d’abord chez Chanel, puis chez Philippe Starck, ce qui a consolidé mon choix de travailler dans cet univers.
Par la suite, l’idée de créer une société qui reflète ma passion pour le design et le voyage a été une évidence pour moi.

C’est ainsi qu’est né PRESTIGIOUS, que j’ai fondé dans le but de partager mes inspirations pour des séjours d’exception, et d’apporter une qualité du service incomparable pour délivrer une expérience de voyage unique.

Quel a été votre plus gros défi lors de la création de votre entreprise, et quelles sont selon vous les clés du succès pour créer une Start-up internationale?
Suomi PJ : Recrutement et management.
Ce fut un vrai challenge pour moi d’apprendre et d’exécuter les bonnes procédures d’embauche et de management, ne possédant pas les codes du milieu professionnel “à la française”.
La première mission d’un bon entrepreneur est de savoir bien s’entourer afin de créer une “top team”, une équipe de choc qui saura encaisser les coups ensemble. Les parties concernant l’aspect humain et la culture d’entreprise sont essentielles. Le bien-être des employés, ainsi qu’un bon management d’équipe sont donc selon moi les clés pour réussir à construire une start-up. Pour cela il faut une communication interne efficace, et une culture d’entreprise solide, indispensable car cela peut autrement créer une division d’équipe et une mauvaise compréhension, ce qui peut vite faire périr une start-up.
Nos années d’expérience ont permis de concevoir une procédure de recrutement centrée sur l’aspect humain : bien sûr, il est important que le profil du candidat corresponde à nos attentes, mais sa personnalité est notre principal critère.

Comment faites-vous pour réussir à combiner votre rôle de l’entrepreneur et de mère ?
Suomi PJ : Organisation.
Bien entendu, nous avons tous seulement 24h par jour. Une bonne planification de mon temps me permet d’être efficace et d’exécuter toutes mes missions dans les temps. Je mets également en place un rendez-vous en tête-à-tête avec ma fille, au minimum une fois par mois, pour avoir un moment privilégié avec elle et suivre son évolution. C’est aussi une question de priorité : les événements importants tels que les anniversaires ou Noël sont ma priorité devant tous mes autres devoirs.

Quel est votre dicton favori pour rester motivée chaque jour ?
Suomi PJ : 노력을 이기는 재능은 없고 노력을 무시하는 결과도 없다.
Aucun talent du monde n’est plus fort que la motivation, et il ne peut exister de résultats sans le travail et la volonté.

Pour conclure : avez-vous un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs, en particulier les femmes?
Suomi PJ : Dream BIG !
Malgré le fait qu’il reste encore beaucoup de travail à faire dans le milieu professionnel au sujet de la parité et de l’égalité, nous avons la chance d’être dans une époque de changement et d’innovation dans laquelle tout le monde peut avoir sa chance. Que vous soyez une femme, un(e) immigré(e), un(e) jeune diplômé(e) ou issu(e) d’un milieu défavorisé, il ne faut pas avoir peur de rêver grand et de se donner les moyens d’y arriver.
Pour les jeune entrepreneurs, je recommande d’écrire, de planifier votre rêve, de le relire tous les jours et d’imaginer son futur et sa réussite chaque matin. Sans oublier de s’entretenir physiquement. L’entreprenariat est un long marathon !

Laisser un commentaire